13.2 C
Paris
samedi, juin 15, 2024

Prix pour la ventilation d’une cave

Vous souhaitez ventiler votre cave ? Plusieurs solutions vous permettent d’assurer la ventilation avec chacun un cout différent. Focus sur les solutions de ventilation de cave et leurs prix.

Pourquoi aérer la cave ?

Avant d’entamer un projet de ventilation de cave, il est important de comprendre l’importance de cette action. Ventiler la cave permet de combattre l’humidité et ses inconvénients.

Le premier risque de l’humidité dans la cave est la formation de moisissures sur toutes les surfaces (sols, murs, plafonds). À cela on ajoute les odeurs de renfermé. Sur le long terme, ces inconvénients peuvent avoir des conséquences sur la santé (problème respiratoire) et sur la maison (détérioration des matériaux).

C’est pourquoi il est recommandé d’investir dans une solution de ventilation de cave pour éviter que l’humidité s’installe. Les infiltrations d’humidité peuvent avoir plusieurs causes comme une mauvaise évacuation d’eau dans le sol ou l’humidité du sol remontant dans les murs enterrés. Pour déterminer les causes de l’humidité, une expertise faite par un spécialiste est nécessaire.

Quelles sont les solutions de ventilation ?

Selon la configuration de la cave et le budget pour la ventilation, vous disposez de plusieurs solutions pour lutter contre l’humidité.

La ventilation par tirage naturel

Pour combattre l’humidité, il faut améliorer l’aération de la cave. Pour cela, vous pouvez opter pour une aération naturelle. Pour cela, la solution consiste à créer des ouvertures pour assurer un apport en air frais dans la cave. Il peut s’agir de bouches d’aération ou de soupiraux. Avec cette solution, il n’y a donc pas de dispositif mécanique à installer. Pour l’aménagement et l’installation d’un soupirail, il faut compter entre 300 et 1 200 euros. Le prix dépendra de la complexité des travaux et du type d’ouverture.

Il est à noter que cette solution se heurte à un inconvénient de taille à savoir les aléas du climat. Puisqu’il n’y a pas de dispositif à paramétrer, la ventilation par le courant d’air est aléatoire. De plus, cette solution ne convient pas à toutes les caves. L’aménagement peut être complexe et la ventilation peut être insuffisante pour la cave.

La ventilation mécanique inversée ou par insufflation (VMI)

L’utilisation d’un VMI est une solution de ventilation peu connue en France, mais qui mérite qu’on s’y intéresse. Cette solution consiste à ventiler la cave en cherchant de l’air extérieur pour l’insuffler à l’intérieur. Pour cela, on utilise un système VMI avec une prise d’air à raccorder avec une grille de ventilation. Cela permet une circulation et évacuation d’air de manière naturelle. Ainsi, on crée un flux permettant de faire entrer l’air frais et de chasser l’air vicié. Le modèle et la configuration de la cave, l’installation d’un système VMI par un professionnel coute entre 1 500 et 4 000 euros. Le cout de main-d’œuvre dépend des configurations.

Cette solution de ventilation de cave présente de nombreux avantages à commencer par une suppression efficace de l’humidité et des courants d’air. Un autre avantage de cette solution est sa durée de vie, soit plus de 20 ans. Un entretien du filtre est à faire tous les 6 mois et requiert un changement tous les ans.

Toutefois, le système VMI peut engendrer une condensation par le mélange air chaud et air froid. La pose d’un déshumificateur est recommandée. En dernier lieu, il faut savoir que cette solution ne s’adresse pas aux maisons de plus de 500 m3.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC)

La VMC est une solution de ventilation la plus répandue. Elle se différencie du VMI au niveau de l’évacuation d’air qui est cette fois mécanique. Cette solution est adaptée dans le cas d’une rénovation de la cave notamment s’il n’y a pas de solution d’évacuation de l’air vicié. L’atout de cette solution est la possibilité de contrôler la ventilation en fonction des besoins.

Il existe aujourd’hui des modèles de VMC hygroréglable qui permet de mesurer le taux d’humidité de la pièce via un capteur. Il existe sur le marché, plusieurs types de VMC avec chacun leur spécificité et leur prix. Dans tous les cas, l’achat d’un déshumificateur est recommandé pour éviter la condensation.

En premier lieu, il y a le VMC flux simple qui permet un apport naturel en air frais et une évacuation d’air vicié mécanique. Un modèle hygroréglable est disponible à partir de 400 à 1 500 euros (pose incluse). Un modèle neuf est autour de 500 et 700 euros.

En second lieu, il y a la VMC double flux qui se distingue par son système totalement mécanique, que ce soit pour l’apport ou l’évacuation d’air. Ainsi, ce dernier n’a pas besoin d’être réglé, car elle est automatique. Le prix est entre 4 000 et 8 000 euros (pose comprise).

Autres solutions contre l’humidité

Le problème d’humidité de votre cave peut avoir différentes origines. La pose d’un VMI ou VMC n’est efficace que si la construction ne présente pas de problème. Aussi, d’autres solutions sont à voir pour limiter l’humidité. Le cout de la main-d’œuvre d’un professionnel est à voir par cas.

L’injection de résine

Il se peut que le problème d’humidité provienne des murs. Il s’agit de murs humides en profondeur. Si tel est le cas, il faut améliorer l’étanchéité du mur par l’injection de résine.

En pratique, il faut percer des trous dans le mur en espaçant de 20 cm. Ensuite, il faut injecter la résine dans les trous à l’aide d’une seringue. Au contact de l’eau, la résine prend une texture élastique et forme une barrière étanche couvrant l’ensemble du mur. Le prix de la résine est de 50 à 90 euros pour un bidon de 5 L.

La membrane d’étanchéité

L’humidité ne vient pas forcément de l’extérieur, mais aussi du sol. En effet, l’humidité du sol peut aller vers les murs. Pour éviter cela, on peut appliquer sur les murs une membrane d’étanchéité qui empêche la montée de l’humidité du sol. Il existe sur le marché deux types de membranes d’étanchéité : bitume et caoutchouc à 100 euros le rouleau (8 m x 1m ) ou polyéthylène haute densité à 2,5 euros le mètre.

Contrairement à l’injection de résine que vous pouvez réaliser vous-même, cette solution requiert la main-d’œuvre d’un professionnel.

L’assèchement des murs

À cause de l’humidité, le mur peut présenter des taches blanches semblables à des remontées capillaires. Il s’agit de lignes salpêtres causés par l’élévation de l’eau dans la porosité des murs par un phénomène d’électro-osmose.

Pour éviter que les fondations se détériorent, il faut utiliser une solution permettant de faire descendre les remontées capillaires. C’est ce qu’on appelle assèchement des murs, qu’on pratique avec un inverseur de polarité. Cette solution évite de trouer le mur pour injecter de la résine ou de déterrer les fondations.

En outre, c’est une solution simple à réaliser, il suffit de mettre l’inverseur de polarité près de la cave. Le prix du dispositif est environ 4500 euros.

Pourquoi aérer une cave pour conserver son vin ?

Lorsque vous souhaitez que votre vin se conserve dans les meilleures conditions, vous devriez adopter les bons réflexes. Différents paramètres peuvent venir perturber votre vin de garde et son vieillissement. Il s’agit de la lumière et de l’aération de votre cave. Si vous souhaitez faire vieillir votre vin, alors vous êtes au bon endroit. Vous aurez des conseils pour faire vieillir votre vin de manière optimale.

Comment conserver son vin ?

Lorsque vous souhaitez faire vieillir votre vin de garde, il est important de suivre certaines recommandations pour éviter les mauvaises surprises. Il est essentiel que votre cave se trouve à une température basse, autour de 12 à 15 °C avec une humidité d’au moins 60 %. Pour garder le vin de garde dans une température optimale, vous devrez suffisamment aérer votre cave pour éviter que certaines odeurs viennent perturber le vieillissement de votre vin. Si vous n’aérez pas suffisamment votre cave, et avec une telle humidité, il est possible que des moisissures se développent et viennent perturber le goût de votre vin. Vous devrez alors surveiller régulièrement votre cave, pour l’aérer et pour que la température soit optimale. Vous pouvez également enlever les bouteilles des caisses, car elles doivent être aérées correctement. En gardant les bouteilles dans les caisses, vous risquez de perdre le goût originel du vin.

Le vieillissement du vin, un art subtil

Si vous avez décidé de vous créer une cave à vin, et faire vieillir des vins de garde, alors il est important de suivre certaines règles comme l’aération de la cave par exemple ou la température. Pour autant, d’autres paramètres peuvent venir perturber le vin. Pour un vieillissement optimal, il est indispensable d’avoir un endroit sombre et silencieux. En effet, le bruit et les vibrations peuvent également avoir un impact sur la maturation du vin.

Related Articles

Quel équipement de restauration professionnel mettre dans sa cuisine ?

Dans le secteur exigeant de la restauration professionnelle, la réussite d'un établissement repose sur bien plus que la seule qualité de sa cuisine. L'efficacité opérationnelle,...

Entretien des pelouses en automne : Comment obtenir une pelouse saine au printemps ?

Après avoir surmonté la rigueur de l’été, une pelouse doit maintenant faire face à de nouveaux défis durant la saison automnale. L’entretien de la...

Fruits de mer : quels bienfaits pour la santé ?

Les fruits de mer sont toutes formes de vie marine considérées comme de la nourriture par les humains. Il s’agit notamment des poissons, des...

Latest Articles

Quel équipement de restauration professionnel mettre dans sa cuisine ?

Dans le secteur exigeant de la restauration professionnelle, la réussite d'un établissement repose sur bien plus que la seule qualité de sa cuisine. L'efficacité opérationnelle,...

Entretien des pelouses en automne : Comment obtenir une pelouse saine au printemps ?

Après avoir surmonté la rigueur de l’été, une pelouse doit maintenant faire face à de nouveaux défis durant la saison automnale. L’entretien de la...

Fruits de mer : quels bienfaits pour la santé ?

Les fruits de mer sont toutes formes de vie marine considérées comme de la nourriture par les humains. Il s’agit notamment des poissons, des...

Quelle boîte choisir pour mon gâteau ?

La boîte à gâteau est un accessoire que l’on utilise pour conserver les gâteaux et les pâtisseries jusqu’au moment de leur dégustation. Elle est...

5 conseils pour trouver une entreprise de bâtiment dans le 91

Le choix judicieux d’une entreprise de bâtiment est déterminant pour la réussite d’un projet de construction ou de rénovation. De ce fait, il s'avère...