12.8 C
Paris
samedi, juin 15, 2024

Reconnaître une bonne bouteille de Champagne : nos astuces !

Aujourd’hui, le Champagne fait partie des boissons les plus consommées en France. Il est retrouvé dans presque tous les grands événements. Son nom provient de la Champagne, une région située au nord-est de l’Hexagone. Avant de déguster cette boisson, il faut nécessairement s’assurer de sa qualité. Pour ce faire, les professionnels se basent sur plusieurs facteurs notamment la bouteille. Toutefois, il n’est pas toujours facile de reconnaître une bonne bouteille de Champagne. Pour vous aider, voici quelques astuces simples.

Vérifier la présence des mentions sur la bouteille de Champagne

Il existe deux types de mentions : obligatoires et facultatives.

Les mentions obligatoires

Quand vous tenez une bouteille de Champagne entre vos mains, vous devez vérifier la présence de certains détails sur l’étiquette. Il s’agit notamment de la mention “champagne”, la maison ayant mis le vin en bouteille, le nom de l’élaborateur et la commune d’élaboration. C’est d’ailleurs ce que vous trouverez sur les bouteilles de la collection Gremillet.

Par ailleurs, vous devez retrouver sur l’étiquette le pays d’origine de la bouteille et le numéro d’immatriculation professionnelle délivré par le CIVC. La teneur en sucre du vin (brut, sec, etc.) et le volume de la bouteille (en cl ou ml) sont également d’autres qui doivent obligatoirement être mentionnés sur l’étiquette.

Les autres mentions

Sur l’étiquette d’une bouteille de Champagne, d’autres mentions peuvent apparaître. Seulement, celles-ci ne sont pas obligatoires comme les précédentes. Il s’agit du titre alcoométrique volumique (% vol.) et de la mention des allergènes. Pour en savoir plus, cliquez juste ici. Parfois, vous lirez aussi sur la bouteille une mention qui concerne les femmes enceintes. Elle peut se présenter de la façon suivante : « consommer une boisson alcoolisée, même en faible quantité, peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé de votre enfant ».

Bien lire les étiquettes

Comme vous pouvez le lire sur cette page web, le rôle de l’étiquette sur une bouteille de champagne est de donner des informations au consommateur. L’étiquette peut être considérée comme la pièce d’identité de la bouteille. Là-dessus, vous trouverez tout sur son histoire et ses caractéristiques. L’une des choses qui doit attirer votre attention lorsque vous lisez l’étiquette de la bouteille, c’est l’appellation d’origine contrôlée (A.O.C.). Celle-ci vous garantit la provenance du vin.

En second lieu, vous devez vérifier le nom de la maison qui a produit la bouteille. Généralement, les grandes maisons l’affichent fièrement. Ensuite, la loi oblige qu’il soit inscrit sur l’étiquette le lieu d’élaboration. Une autre indication claire à vérifier, c’est le dosage. Il vous informe sur la quantité de sucre que la bouteille comprend.

Repérer les notions « Produit de France et « Récompense »

Sur certaines bouteilles, vous verrez apparaître la notion “Produit de France”. Celle-ci vous confirme que le produit a été fabriqué en France et qu’il est de bonne qualité. Sur d’autres bouteilles, vous verrez ce qu’on appelle une “récompense”. Un viticulteur qui en reçoit se reconnaît via une tierce étiquette apposée dessus.

Parfois, vous identifierez la récompense à l’aide d’une collerette située sur le col de la bouteille. Cette inscription peut aider le consommateur à effectuer son choix s’il ne dispose pas de connaissances suffisantes. Elle lui sera aussi utile s’il n’est pas accompagné d’un caviste. Par ailleurs, la mention permet de renforcer les ventes lorsque la bouteille de Champagne est vendue sur le net.

Vérifier la présence des deux petites lettres qui renseignent sur l’origine du Champagne

Sur une bouteille de Champagne, vous retrouverez deux petites lettres. Celles-ci en disent long sur l’origine de la bouteille. Généralement, elles apparaissent en bas de l’étiquette. Elles sont parfois retrouvées entre les indications de volume d’alcool ou de contenance de la bouteille. Ces deux petites lettres informent sur le statut du producteur de la bouteille. En tout, il y a neuf propositions possibles :

  • RM – Récoltant manipulant

Cela voudra dire que le vigneron a lui-même élaboré son vin. Ce dernier est issu de raisins de sa propre récolte et dans ses locaux.

  • NM – Négociant Manipulant

Il s’agit d’une maison qui se procure des raisins dans le but de compléter sa propre production (si éventuellement elle en possède une). Ensuite, elle fabrique son champagne dans ses locaux. Cette indication est utilisée par les marques les plus connues.

  • CM – Coopérative de Manipulation

C’est une coopérative qui fabrique des vins dans ses propres locaux. Elle se sert de raisins issus de ses adhérents.

  • MA – Marque d’Acheteur ou Marque Auxiliaire

Cette indication est uniquement réservée aux marques des grandes enseignes de distribution. C’est ce qu’on appelle une marque déposée. L’élaborateur distribue ses bouteilles qui portent la marque déposée.

  • RC – Récoltant Coopérateur

C’est un vigneron qui récupère des bouteilles en cours d’élaboration. Parfois, elle récupère des bouteilles prêtes à être commercialisées depuis sa coopérative. À cette dernière, le vigneron donne ses raisins, dans le seul but de les vendre.

  • SR – Société de Récoltants

La société élabore des vins. Ceux-ci proviennent de récoltes des membres de la même famille. Le but est d’unir leurs forces pour deux choses : vinifier et commercialiser la production.

  • ND – Négociant Distributeur

Celui-ci achète des bouteilles prêtes à être commercialisées. Ensuite, elle appose sur elles son propre étiquetage. Le travail se fait directement depuis ses locaux.

Lire la contre étiquette

La contre étiquette se situe au dos de la bouteille. Il faut avouer que toutes les bouteilles n’en possèdent pas une. Cependant, s’il y en a, vous devez y faire conseille. Elle peut renseigner de précieuses informations notamment :

  • le nom des cépages utilisés,
  • des conseils de dégustation,
  • des suggestions d’accords entre vos plats et vos vins,
  • des caractéristiques de son terroir.

Si vous êtes amateur de champagne, vous retrouverez une information primordiale : la date de dégorgement. Elle vous annonce depuis combien de temps le champagne vieillit.

Related Articles

Quel équipement de restauration professionnel mettre dans sa cuisine ?

Dans le secteur exigeant de la restauration professionnelle, la réussite d'un établissement repose sur bien plus que la seule qualité de sa cuisine. L'efficacité opérationnelle,...

Entretien des pelouses en automne : Comment obtenir une pelouse saine au printemps ?

Après avoir surmonté la rigueur de l’été, une pelouse doit maintenant faire face à de nouveaux défis durant la saison automnale. L’entretien de la...

Fruits de mer : quels bienfaits pour la santé ?

Les fruits de mer sont toutes formes de vie marine considérées comme de la nourriture par les humains. Il s’agit notamment des poissons, des...

Latest Articles

Quel équipement de restauration professionnel mettre dans sa cuisine ?

Dans le secteur exigeant de la restauration professionnelle, la réussite d'un établissement repose sur bien plus que la seule qualité de sa cuisine. L'efficacité opérationnelle,...

Entretien des pelouses en automne : Comment obtenir une pelouse saine au printemps ?

Après avoir surmonté la rigueur de l’été, une pelouse doit maintenant faire face à de nouveaux défis durant la saison automnale. L’entretien de la...

Fruits de mer : quels bienfaits pour la santé ?

Les fruits de mer sont toutes formes de vie marine considérées comme de la nourriture par les humains. Il s’agit notamment des poissons, des...

Quelle boîte choisir pour mon gâteau ?

La boîte à gâteau est un accessoire que l’on utilise pour conserver les gâteaux et les pâtisseries jusqu’au moment de leur dégustation. Elle est...

5 conseils pour trouver une entreprise de bâtiment dans le 91

Le choix judicieux d’une entreprise de bâtiment est déterminant pour la réussite d’un projet de construction ou de rénovation. De ce fait, il s'avère...