24 C
Paris
mardi, mai 17, 2022

Comment ouvrir un salon de coiffure ?

Lorsque vous envisagez ouvrir un salon de coiffure, il est primordial d’avoir un le diplôme adéquat. Par la suite, pour rendre possible le projet, il convient de concevoir un business plan, découvrir un emplacement et l’aménager.

Il faut aussi opter pour un statut juridique, entamer les formalités indispensables pour la création et se mettre en règle quant à la législation applicable aux salons de coiffure.

Les diplômes indispensables pour inaugurer un salon de coiffure

Il n’est pas primordial que l’entrepreneur dispose personnellement d’un diplôme d’expertise afin de pouvoir créer un salon de coiffure. Il est surtout recommandé qu’une personne présente dans le local ou qui peut être employée dans la société, doit avoir l’un des diplômes importants et effectuer une vérification effective et régulière de l’activité.

En général, il est plus souhaitable que le concepteur du salon de coiffure soit aussi titulaire du diplôme adéquat.

Le diplôme nécessaire pour créer un salon de coiffure

La création d’un salon de coiffure vous pousse à être en possession d’un brevet professionnel en coiffure. Hormis cela, il faut également détenir un brevet de maîtrise en coiffure. Il faudra par ailleurs avoir également un diplôme certifié au répertoire national de certification professionnelle dans le même secteur que le brevet professionnel de coiffure et d’un niveau équivalent ou élevé.

Comme nous l’avons précisé plus haut, ce n’est pas nécessairement le chef d’entreprise qui doit être en possession d’un diplôme. Afin de répondre à cette exigence, il y a la possibilité de solliciter les services d’un ou plusieurs salariés, possédant l’un des diplômes importants pour créer un salon de coiffure.

De plus, avec un brevet de technicien supérieur BTS dans les métiers de la coiffure vous pourrez exercer cette profession. Cette formation est accessible aux titulaires du BAC et elle dure deux ans en apprentissage. Elle vous permet d’assurer la création et la gestion de votre propre local.

La création d’un salon de coiffure exceptée d’un diplôme, possible dans un cas bien précis

Lorsque l’exercice de l’activité de coiffeur ou de coiffeuse nécessite d’avoir une certification ou un diplôme d’aptitude professionnelle, il est ainsi possible, pour tout chef d’entreprise, de mettre en place un salon de coiffure sans la détention d’un diplôme professionnel.

Pour y parvenir, l’entrepreneur a uniquement la charge d’engager, en qualité d’employé ou de collaborateur, une personne ayant l’un des diplômes nécessaires pour exercer la profession de coiffeur ou de coiffeuse. Ce collaborateur doit notamment, faire une bonne gestion en temps réel de l’activité de l’entreprise.

Effectuer une étude de marché

Il est primordial que vous réalisiez une analyse concurrentielle et par la suite une étude de marché. Dans la région où vous envisagez vous installer, il est peut-être possible qu’il y a déjà plusieurs salons de coiffure. De ce fait, il faut soit ouvrir votre entreprise dans une autre zone. Vous pouvez faire appel à un architecte pour avoir une vue d’ensemble de ce à quoi pourrait ressemble votre salon de coiffure.

Relevez toutes les forces de vos concurrents et toutes leurs faiblesses pour mieux démarrer votre business. Il est aussi important de répertorier leurs différents services avec les tarifs de chacun d’eux afin de définir vos prix. Dans les grandes villes, il y a parfois un peu de saturation. Tout ce qui permet d’étayer le potentiel du marché est bon à prendre. Que ce soit un sondage numérique par le biais de mail ou un sondage physique. Une enquête de terrain vous permet donc de voir les réalités du marché local.

Trouver le local

Il n’est pas aussi facile de trouver le bon emplacement en fonction de son projet. Vous pouvez bien évidemment vous appuyez sur les agences immobilières pour trouver un local adéquat. Néanmoins, nous vous recommandons de contacter les collectivités locales ou les établissements publics territoriaux qui peuvent avoir une bourse de locaux disponibles en fonction des différentes activités. Les consulaires (chambre de commerce et d’industrie et les chambres de métiers et de l’artisanat) peuvent également avoir une certaine connaissance de locaux à disposition. Si vous souhaitez ouvrir des salons de coiffure Lille, il faut mettre en pratique ces différents conseils.

De tout ce qui précède, hormis ces points évoqués ci-dessus, il faut également rechercher le financement, suivre un stage de préparation pour installer votre business, mettre en place un plan marketing, prévoir les équipements et enfin immatriculer votre local.

Related Articles

Est-ce qu’une mutuelle est obligatoire ?

Depuis 2016, la loi de l’Accord National Interprofessionnel de 2013 (ANI) exige que toutes les entreprises privées doivent instaurer une mutuelle obligatoire pour leurs...

Comment annoncer un décès aux proches ?

Le cycle de vie des êtres humains est rythmé par deux évènements que sont la naissance et le décès. Si la naissance d'un bébé...

Comment réussir à concilier travail et vie de famille ?

Bien s’organiser au bureau signifie bien s’organiser dans la vie privée. Alors, prenez les devants : faites-vous un planning clair, pour ne pas vous...

Latest Articles

Est-ce qu’une mutuelle est obligatoire ?

Depuis 2016, la loi de l’Accord National Interprofessionnel de 2013 (ANI) exige que toutes les entreprises privées doivent instaurer une mutuelle obligatoire pour leurs...

Comment annoncer un décès aux proches ?

Le cycle de vie des êtres humains est rythmé par deux évènements que sont la naissance et le décès. Si la naissance d'un bébé...

Comment réussir à concilier travail et vie de famille ?

Bien s’organiser au bureau signifie bien s’organiser dans la vie privée. Alors, prenez les devants : faites-vous un planning clair, pour ne pas vous...

Camping 5 étoiles bord de mer : vacances familiales idéales

Fermez les yeux et imaginez vos prochaines vacances en bord de mer. Dès votre réveil, vous respirez les embruns et l'air iodé. Vous admirez une...

L’acide folique et son rôle pour la grossesse

L'acide folique est une vitamine du groupe B (B9) essentielle au développement normal de la colonne vertébrale, du cerveau et du crâne du fœtus...