(27 janvier 2009). Le « Montmartre chic » dispose enfin d’un vrai restaurant pour esthètes… le Chamarré est plus que jamais un passeport pour le bonheur… Si Antoine ne boude pas son plaisir d’évoluer dans ce nouveau lieu qui lui ressemble et où la clientèle confirme sa satisfaction en venant et …revenant, il espère le retour de son étoile à la prochaine édition du guide rouge. Nous lui souhaitons cette bonne étoile sous laquelle son Chamarré est d’ores et déjà placé.

Pin It on Pinterest

Share This